Ces endroits que tu détestes à cause de ton ex

T’es du genre à aimer les villes dans lesquelles tu es pour les personnes que tu y rencontres et les bons moments plutôt que pour la couleur de la municipalité ou l’architecture. T’as adoré la ville de tes études, ou de ton premier job, jusqu’à ce que ton mec te quitte pour se barrer à l’étranger, pour une autre, ou juste parce que c’est un bolosse. Depuis, bizarrement t’as horreur de cette ville. Tu la gerbes. Vraiment. Il pleut tout le temps, les gens sont majoritairement cons et prétentieux, les murs sont noirs de pollution, le ciné est hors de prix et on se moque de ton accent. Alors que t’as pas d’acceng.

pluie

Depuis t’as déménagé dans un endroit que tu connais bien, il y fait tout le temps beau, ton accent est le même que celui de ton voisin et t’es pas obligée de vivre avec le souvenir de ton ex dans chaque rue.

Florilèges des lieux que tu détestes 

T’habitais juste à coté d’un kebab, tu devais y passer devant pour prendre le tram, aller acheter une baguette, un bouquin et même pour aller à la gare pour quitter cette ville de merde. Et ce kebab tu le détestes, pas parce que l’hygiène est foireuse, mais parce qu’une nuit, après une soirée top love resto-pinard-rhum, complètement bourrés, vous avez bien failli baiser sur la grille du kebab en attendant des frites -sauce blanche.

La place de l’hôtel de ville, vous n’y allez jamais ensemble, pas un quartier pour vous, trop huppé et y’a même pas de kebab. T’allais juste à la fac pour bosser tes partiels en écoutant les répétitions de concert d’orgue. Et un jour, alors que t’attendais le tram, t’as cru le voir rouler une pelle à une connasse. Alors qu’en fait, bon, c’était pas lui. Mais c’est l’image qui compte. Tu détestes donc aussi la place de l’hôtel de ville.

Tu détestes aussi la route pour aller à la mer parce que vous vous y êtes disputés. Le bar à vin de Saint-Mich parce que c’est là que vous vous êtes réconciliés le jour de votre anniversaire. Mais aussi la place principale parce que tu es allé attendre là-bas un sms qui est arrivé beaucoup trop tard selon ton cerveau. Tu détestes même certaines bouteilles de vin qui portent son nom. A un moment, tu pouvais même plus saquer les jouets de ton cousin parce que vous étiez allés les acheter ensemble, main dans la main, dans une petite boutique du centre-ville. Bordel, ce que tu es bête. Tout dans cette ville est liée à Voldemort, c’est ridicule. T’es ridicule.

Et moi j’ai été ridicule, aussi, mais j’ai décidé de me soigner.

Voilà trois ans que j’ai quitté cette ville de l’angoisse, et le week-end prochain, j’y retourne. Enfin ! Je prends ma grosse gomme, celle qui gomme les mauvaises choses, les mauvaises personnes et les mauvais moments. Avec les deux autres mains de ce blog, je vais aller vomir sur tout ça et je vais aussi me rappeler des excellents moments avec les copains (parce qu’il y en a eu plein), du plus beau mec que j’ai pécho dans un hôtel branché, des meilleurs vins, et même des bars super dégueu où je me suis prise pour Shakira. Et je te conseille d’essayer aussi.

vomir.gif

Bordeaux, Paris, Lyon, Lille, ou même Dijon, on arrive, tu ne nous fais presque pas peur. Mais t’hésites encore à lui envoyer un sms pour aller boire un café. Débile.

Edit : j’y suis allée, j’ai picolé avec les copains, j’ai pris une photo à côté d’une bite et j’ai roulé des pelles à 8h du matin. Je suis prête à y retourner.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s