La friendzone: pourquoi préfère-t-il coucher avec tes copines?

Parce qu’un dessin vaut mieux qu’un long discours :

BJBJuZ2CQAIVNyY.png largeillustration: Pénélope Bagieu

 

C’EST QUOI ?

Anglicisme à la mode, la friendzone est un vilain terme utilisé pour désigner de manière plus ou moins scientifique (donc rassurante) ce moment où tu réalises que l’ambiguïté qui te lie à un autre être humain est unilatérale (pas partagée quoi). Tu pensais pouvoir baiser, choper, te marier… bref, faire autre chose que garder les mains dans tes poches : NOPE !

COMMENT L’IDENTIFIER ?

La friendzone n’est pas toujours évidente à repérer. Pourquoi ? Car la gentillesse est souvent mal interprétée. Non, un mec qui te trouve belle ne veut pas nécessairement te pénétrer (étonnant non?). Non, un(e) ex sympa qui répond à tes sms ne veut pas forcément remettre ça avec toi.
Quand les choses sont simples, je dirai que la friendzone c’est ce moment où ladite personne commence à te parler de ses plans culs, de son envie de piner ta copine ou de ses soucis de transit. Oui, un mec qui te propose de tirer son doigt avant de dégazer alors qu’il, 20 minutes avant, te notifiait de son amour pour tes cheveux fraichement lissés te friendzone (Level 10).

giphy
Je doute qu’il soit nécessaire de rappeler que les hommes et les femmes ont des cerveaux qui ne fonctionnent pas de la même façon, et que notre manière de compartimenter les choses est différente… et si le terme avait pour coutume de désigner les garçons victimes d’une BFF un peu trop bonne et chaude mais franchement pas intéressée, la friendzone désigne désormais également une douce catégorie de gens que je qualifierai de « Coluche du cul ». Ils sont super cools, drôles, et franchement pas prise de tête. Parfois tu couches avec eux (car ils ont également une libido, des gros seins, pas le physique de Coluche quoi), mais qui sont tellement sympas que tu as du mal par la suite à ne pas être friendly avec eux. Difficile donc de garder une part de mystère, de se retenir péter, d’évoquer nos règles abondantes, de rire ouvertement de ses pets de fouffe ou de prendre au sérieux sa proposition de rencards romantiques.
Vous avez déjà fait du sexe avec cette personne, mais ce n’est en rien un gage de classe ou de retenue. Pire, le sexe opposé y voit un signe de confort et n’hésite pas à partager avec vous ses pensées, sans filtre, même s’il s’agit de son envie de pogner ta BFF…

QUE FAIRE ?

Clairement, rien. Ou en rire, mais surtout rester calme. Même quand Voldemort te parle des problèmes gynécologiques de sa nouvelle cible. Garde ta dignité, toute perte de contrôle en plus de te rendre ridicule, t’enverra en pleine face l’adage suivant « je suis responsable de ce que je dis, pas de ce que tu comprends » (traduction: je te baise mais te considère aussi comme mon pote, donc comme tu es mon pote je peux te parler de tout… surtout des meufs que je préfère à toi).
La prochaine fois, si tu veux pécho, ne cherche pas à être sympa avant… Sois juste bonne… tu vois bien que ça marche avec les autres!

giphy.gif

Tu t’es fait friendzoné ? T’as rien vu venir ? Allez balance ton expérience !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s